🎧 Des chatbots trop humains ? (Laurence Devillers) (bonus)

Robots, chatbots, assistants virtuels… Nous risquons de nous attacher exagĂ©rĂ©ment aux “robots Ă©motionnels” qui semblent de plus en plus humains. Par exemple, converser avec un proche dĂ©cĂ©dĂ© via une IA, est-ce une bonne idĂ©e ? La chercheuse Laurence Devillers alerte sur les risques de confusion Ă©motionnelle et de “nudge” (influence inconsciente). Elle plaide pour une prise en compte de ce problĂšme, Ă  la fois, par les utilisateurs et par les concepteurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.