2 février 2020 0 Par Jérôme Colombain

CES de Las Vegas : retour en images sur les principales innovations de l’édition 2020

Il n’est jamais trop tard pour reparler du CES de Las Vegas 2020. Cette année, pas d’innovations révolutionnaires mais une grande variété de produits technologiques, du plus prometteur au plus improbable. Voici un petit récapitulatif des incontournables.

Ne cherchez plus les innovations révolutionnaires qui changent le monde au CES de Las Vegas, il n’y en a plus. Exit les duels à mort entre VHS et Betamax ou entre Blu Ray et HD-DVD. Mais ce n’est pas grave. La vérité est ailleurs. Cette année, on s’est satisfait des nouveautés en matière de télé, de robots et d’objets connectés pour la maison.

La TV sans bord de Samsung

Samsung a présenté un téléviseur 8K “sans bord”. Baptisé Infinity Screen, ce produit s’inspire des smartphones Galaxy S de la marque. Bon, contrairement aux smartphones qui arborent de jolis bordures arrondies, le téléviseur, lui, présente quand même un cadre de quelques millimètres (il faut bien faire tenir la dalle).

TV Samsung Infinity Screen
TV Infinity Screen (Samsung)

Le téléviseur modulaire du futur

Le futur de la télé a un nom : The Wall. Ce concept de téléviseur à base de dalles micro-LED est spectaculaire. Il permettra, un jour, de fabriquer un téléviseur à la taille de son choix, en disposant des dalles comme on le souhaite. Les jointures entre les dalles sont quasiment invisibles.

Téléviseur The Wall à dalles micro LED (Samsung)

Sony se lance dans l’automobile

Sony a créé la surprise en présentant une voiture sous sa propre marque. Cela signifie-t-il que le fabricant japonais va se lancer dans l’industrie automobile ? Certainement pas. Il s’agit avant tout d’une vitrine technologique destinée à montrer le savoir-faire de Sony en tant que fournisseur de solutions techniques (capteurs, écrans, etc.) pour les constructeurs automobiles.

La Vision-S de Sony

Alexa, mets la clim

Côté voitures, la connectivité est à l’honneur avec l’arrivée en force dans les habitacles des assistants vocaux Google et Amazon. Amazon a annoncé de nouveaux partenariats avec des marques automobiles qui proposeront désormais l’assistant Alexa, à l’instar de Lamborghini (dommage que pour un véhicule de cette classe, l’interface visuelle laisse un peu à désirer…).

Amazon Alexa à bord de la Lamborghini Huracan

Un robot livreur (pas pressé)

Pas encore de révolution fracassante en matière de robotique mais des choses intéressantes, comme, par exemple, le robot-livreur humanoïde de Ford, développé en association avec la start up Agility Robotics. Il n’est pas encore fin prêt pour remplacer votre livreur Amazon car il se déplace très lentement. Pour l’instant, il s’entraine – en vrai – dans des entrepôts.

Le robot livreur Digit de Ford

Un robot compagnon roulé en boule

Samsung a présenté Ballie, un concept de mini robot de surveillance pour la maison. De la forme d’une balle de tennis, il n’est près de savoir descendre les poubelles mais, en revanche, il peut surveiller votre maison en votre absence, grâce à sa petite caméra, vous suivre ou vous précéder dans vos déplacements dans votre appartement, amuser le chien et il pourra même, un jour, communiquer avec les autres objets connectés de la maison, par exemple, pour déclencher lui-même l’aspirateur s’il le juge utile.

Le robot gyroscopique Ballie de Samsung

Les humains artificiels Neons

Le plus spectaculaire en matière de robot, ou du moins d’assistant virtuel, est sans conteste le projet Neons, également signé Samsung. Selon le constructeur coréen, ce sont des “humains artificiels”. Imaginez un personnage, réel en apparence, sur un écran vidéo, capable d’interagir par la voix et à l’aide de gestes et d’expressions de visage. On trouvera peut-être ce genre de créatures, dans le futur, dans les banques ou dans des commerces. Samsung explique – sans rire – qu’il s’agit de “remettre de l’humain dans le numérique“.

Les créatures Neons se programment comme des avatars

Le cuistot est un robot

Toujours sur le stand de Samsung, on a pu admirer un intéressant concept de bras robotisés pour la cuisine. Malheureusement, vu les mouvements assez lents et hésitants (probablement télécommandés à distance), il n’est pas près de vous préparer une omelette.

Le Bot Chef de Samsung

Taxi-volants : prêts à décoller

Ce n’est plus tout à fait de la science-fiction. Plusieurs marques préparent des taxis volants urbains. Ces appareils électriques à hélices pourront nous transporter d’un aéroport urbain à un autre. Parmi eux, le coréen Hyundai qui a annoncé un partenariat avec Uber.

Véhicule volant électrique Hyundai
Véhicule volant électrique Bell

La montre connectée très intelligente de Withings

Côté e-santé, le français Withings a présenté sa petite dernière, la ScanWatch, une montre connectée à aiguilles qui, non seulement, enregistre votre activité physique et surveille votre sommeil mais, en plus, détecte la fibrillation auriculaire et les apnées du sommeil. Un joli bijou dédié à l’e-santé !

La ScanWatch de Withings

Un climatiseur “propre” (efficace ?)

On regrette que le temple de la technologie semble s’intéresser aussi peu au défi environnemental. Au CES, on a vu très peu d’innovations au profit de la lutte contre le réchauffement climatique. Signalons tout de même ce climatiseur, de la marque américaine Oxicool, présenté comme propre et entièrement non-polluant (on n’a pas testé). L’idée est séduisante puisque l’on sait que les climatiseurs traditionnels représentent une vraie nuisance environnementale. Malheureusement, l’appareil est quelque peu… encombrant.

Climatiseur propre Oxicool

Un scanner de carrosserie pour véhicules de location

Très astucieuse innovation présentée par la startup marseillaise Tcheck : un portique capable d’inspecter en 5 secondes à peine un véhicule, afin de déterminer d’éventuels marques sur la carrosserie.

Alexa sous la douche

Pas toujours facile d’écouter la radio sous la douche. Alors, voici le haut-parleur connecté, intégrant l’assistant vocal Alexa, dissimulé dans un pommeau de douche. Amovible pour la recharge, l’appareil réagit à la voix comme tous les assistants vocaux.

OK Google, allume le robinet

On termine avec l’une des innovations les plus improbables du CES 2020 : le robinet à commande vocale. Son inventeur, américain, affirme que cela permet de délivrer une quantité d’eau exacte (“Alexa, fais couler 125 cl“). Prêt à dépenser 450 dollars pour cela ?