13 juin 2021 1 Par Jérôme Colombain

Lancement du podcast “monde numérique” consacré à l’actualité des technologies

Vous vous intéressez aux technologies et à l’actualité du numérique ? Je vous proposerai très bientôt un nouveau podcast audio plein de tech, de news et de bonnes ondes ! Voici quelques explications sur l’origine de ce projet.

Le mois dernier, j’ai quitté la radio franceinfo après 27 ans de chroniques consacrées aux technologies. J’ai été très touché par les nombreux messages de sympathie reçus à cette occasion. Je vous l’avoue, j’avais une idée derrière la tête. Reprendre ma liberté et tenter de nouvelles aventures. Aujourd’hui, j’ai donc l’immense plaisir de vous annoncer le lancement d’un nouveau projet éditorial audio : un podcast hebdomadaire natif (c’est-à-dire 100% numérique) consacré à l’actualité des technologies et à l’innovation, intitulé tout simplement « monde numérique ». Suite logique de ma chronique « nouveau monde », ce « monde numérique » sera un rendez-vous plus étoffé, chaque samedi, destiné à tous ceux qui s’intéressent aux technologies et veulent se tenir informés, par passion, par curiosité ou par nécessité professionnelle, et qui souhaitent comprendre les grandes et les petites transformations de notre monde.

Je vous ai concocté une petite bande-annonce à écouter ci-dessous :

Mieux qu’à la radio

Pourquoi quitter une grande radio pour créer un podcast ? La réponse est simple. C’est une envie qui me tenait à cœur depuis des années mais que je n’ai pas pu mener à bien en interne, à radiofrance. Comparé à la radio, le podcast offre un plus grand espace de liberté, sans véritable contrainte de format, ainsi qu’une relation directe et intime avec l’auditeur. On a coutume de dire que la radio parle à “des gens” alors que le podcast s’adresse à “chaque personne”. Il est possible d’aborder certains thèmes en profondeur, notamment à travers des interviews plus longues, sans lien direct avec l’actualité immédiate (teasing : pour le premier épisode, j’accueillerai une personnalité de premier plan liée au numérique !). Certes, on pourrait penser que le podcast, c’est juste de la radio enregistrée diffusée par Internet. En réalité, c’est bien plus que cela. Si de nombreux podcasts sont des replays d’émission de radio, le podcast natif, lui, a une véritable spécificité. Le ton est plus personnel, plus intimiste, et la relation avec l’auditeur plus directe. De même que YouTube a imposé sa grammaire audiovisuelle, différente de celle de la télévision, le podcast a son propre style. Un journaliste professionnel doit d’ailleurs « désapprendre » la radio pour y trouver ses marques.

Un phénomène en plein boom

Un podcast, direz-vous, rien de très original par les temps qui courent. C’est vrai que les podcasts (inspirants et bienveillants, comme on dit 😉 ) se ramassent à la pelle. C’est un format ancien qui revient en force depuis plusieurs années. En 2020, il s’est créé dans le monde 900 000 nouveaux podcasts. Au point que l’on peut se demander si le secteur ne commence pas à être un peu embouteillé. Comment exister ? Comment sortir de la masse ? En réalité, cette profusion n’est pas un problème. Il existe beaucoup moins de podcasts que de blogs ou de chaînes YouTube ou Twitch. On trouve déjà de très bons podcasts consacrés aux technologies, dont certains assez anciens. Cela prouve, précisément, l’intérêt des internautes pour ces programmes.

Une expérience média

En toile de fond, ce phénomène démontre que la « révolution numérique » touche aussi les médias. On voit apparaître de nouvelles manières de communiquer et d’informer. Le public réclame de nouveaux modes d’accès à la connaissance, basés sur une relation moins formelle, plus authentique et plus directe. Ce phénomène s’inscrit aussi dans le contexte de défiance à l’égard des médias traditionnels. Les nouveaux médias ne remplaceront pas les anciens mais ils viennent s’ajouter à l’offre globale, et tout cela vient alimenter la grande bataille de l’économie de l’attention. Les outils techniques, qui se sont considérablement simplifiés, permettent d’offrir du contenu relativement facilement et même de le monétiser. Cela pousse à l’émancipation. On a vu, ces dernières années, plusieurs journalistes, notamment américains, quitter le confort (ou pas) de leurs grandes rédactions pour se lancer en solo, dans des projets de podcast ou de newsletter. Bref, je pense qu’un podcast thématique peut devenir un rendez-vous de référence. Je vous attends nombreux à l’écoute de ce nouveau programme !

Comment écouter ?

Pour vous abonner au podcast « monde numérique », il suffit de vous inscrire dès maintenant à la plateforme de votre choix via cette page.

Le premier épisode sera lancé samedi 19 juin 2021, à l’occasion du salon Viva Technology.